Organisée pour la première fois à la tombée de la nuit, dès 18h15, en ce 24 décembre, une ferveur exceptionnelle a accompagné cette Descente des Bergers  !
Une affluence record avec plus de 10 000 participants et un grand merci que j’adresse aux membres du Comité des fêtes et son président Eric Napoleoni, au Père Matthieu Desjardins et à tous les bénévoles qui font vivre nos traditions provençales 🟡🔴
C’est l’une des plus belles traditions de Provence qui se déroule dans le cadre exceptionnel de notre village d’Allauch.
La Descente des Bergers , c’est un moment de joie et de convivialité au rythme du groupe folklorique « Leis Ami d’Alau », de la chorale Saint-Sébastien, du Théâtre du Terroir, du groupe folklorique d’Auriol, des tambourinaires du Logis-Neuf et de la Bergerie de Paurade de Tarascon.
Du haut de la colline de Notre-Dame-du-Château, les cloches retentissent à l’unisson au cœur de la veillée et le Mont Rodinaccus est baigné de la lumière des flambeaux. C’est dans cette lueur que les bergers guident leurs moutons au cœur du village, un cadre qui nous a permis de rendre hommage à Charly Jouve.
Cette longue procession aux sons des tambourinaires les mène jusqu’à l’église Saint-Sébastien, théâtre de deux temps forts très attendus : la messe du soir de Noël (19h) et la traditionnelle messe de minuit (à partir de 23h).
Cette cérémonie pastorale, portée par des comédiens bénévoles des associations traditionnelles en habits provençaux du XIXème siècle, attire chaque année des milliers de visiteurs. Ils étaient plus de 10 000 ce samedi soir, record battu !